Début novembre, je suis retournée à Metz pour suivre un stage animé par Jeanine Sold : Couleur & calligaphie : le mot et son image. Derrière cet intitulé se cachait en fait un stage sur l'impression. Nous avons travaillé quatre techniques d'impression différentes. Aujourd'hui, je vais vous parler de la collagraphie. Dans cette technique, il s'agit de coller des matériaux sur un carton rigide puis de les imprimer sur le papier (ou le tissu).

 

Concrètement, nous avons tout d'abord sélectionné différents matériaux aux textures variées : feuille d'arbre, dentelle, tissu, papier aluminium, plume, toile de jute, riz, etc ... . Nous les avons collé avec de la colle à bois sur un carton épais en créant une composition. Une fois la colle sèche, nous avons vaporisé du vernis sur toute la surface. Cette couche de vernis servira à protéger les matériaux en créant une isolation avec l'encre.

 

DSC_0724

 

 

Une fois le vernis sec, nous avons encré cette collagraphie avec un rouleau encreur et/ou un pinceau brosse. Il reste alors à procéder à l'impression. Poser le papier sur la surface et appuyer avec les mains de façon à ce que toutes les textures soient imprimées. Même si les résultats obtenus n'ont pas été probants, je pense que cette technique mérite d'être approfondie. J'en veux pour preuve les essais découverts sur les blogs de Patchacha ou de Tiroirs-miroirs. En cherchant un complément de renseignements sur internet, j'ai aussi lu que cette technique était plus efficace avec une presse.

 

DSC_0729 DSC_0730